ANNULÉ : Symphonie Carcérale

Par Le mercredi, 11 mars 2020 0

Dans Vie du village

Emmaüs propose le 20 Mars : Bandeau 4 1

SYMPHONIE CARCÉRALE

Rencontre avec ROMAIN DUTTER à 18H30

 

Image 7

Symphonie carcérale, Petites et grandes histoires des concerts en prison :
Avec la complicité du dessinateur Julien Bouquet (alias Bouqé), Romain Dutter revient dans cette BD documentaire sur son expérience de coordinateur culturel au Centre pénitentiaire de Fresnes. Il nous raconte, dans ce témoignage teinté d'humour et sans concession, le combat quotidien qu'il a mené pendant plus de dix ans pour permettre aux personnes détenues d’avoir accès à des activités culturelles, notamment à des concerts. De son expérience dans une prison hondurienne avec le gang de la Mara Salvatrucha à celle de Fresnes, du concert historique de Johnny Cash à Folsom en 1968 aux concerts qu’il a organisés en détention, Romain nous plonge dans un univers méconnu, où il convoque de multiples artistes et des promesses d’évasion… musicale bien entendu !
Symphonie carcérale, Petites et grandes histoires des concerts en prison, est parue en septembre 2018 aux Editions Steinkis. https://www.facebook.com/symphoniecarcerale  
 
Suivi d'un repas partagé

Puis à 20h30 6 courts métrages

Courts-métrages :
 
Dans la lignée des histoires musico-carcérales de Romain, nous découvrirons d'autres expériences artistiques vécues et filmées en prison. Quand l'art s'immisce entre les murs, exprime des singularités, soulève des émotions et crée du récit. De ces territoires carcéraux qui malmènent l'humain et maltraitent l'image, en voici quelques-unes qui témoignent d'autre chose...
 
  •   Nos jours, absolument, doivent être illuminés - J-G Périot 2011, 22' : d'un côté, il y en a qui chantent ; de l'autre, il y en a qui écoutent. Et les émotions passent, sur les visages des uns, dans les voix des autres, à travers les murs. 
 
  •  Un autre temps - Film collectif, dirigé par C. Jacquemart et P. Guerriero / Les Vidéophages, , 2019, 9' :  ou les histoires croisées d'hommes détenus au Centre pénitentiaire de Toulouse-Seysses et d'images puisées dans les collections de la Cinémathèque de Toulouse. 

 

  •    La cicatrice - Film collectif, dirigé par J. Delafosse et C. Plagnet / Son et Image, , 2006, 15' : des protagonistes de ce film non plus, nous ne verrons les visages ; c'est avec leurs mains qu'ils se racontent.
 
 
  •   J://Système - Film collectif, dirigé par Vincent / Les Films de l'autre côté, , 2009, 2' : c'est dans un tout autre style, à travers l'animation, qu'un groupe d'hommes détenus à la Maison d'arrêt de Rennes exerce sa créativité et imagine un futur pour la justice... 

 

  •   Traversées - Film collectif, dirigé par Elise Meriau, , 2012, 10' : des femmes détenues à la Maison d'arrêt de Bordeaux-Gradignan expriment avec intensité ce qu'elles ont dans le coeur et dans le corps. Voilà un film qui bat fort, chargé d'une sensibilité et d'une sensorialité rares en détention. 
 
  •   Art mur - Film collectif, dirigé par S. Malek, , 2011, 35' : huit hommes détenus à la Maison centrale de Poissy nous offrent un témoignage singulier de la force des oeuvres d'art, en évoquant les liens qu'ils ont tissé, au fil des/d'é mois, avec huit tableaux choisis dans les collections du musée du Louvre. 

 

Dans l'Agenda :

Symphonie Carcérale

 

Ajouter un commentaire