A la recherche des petites bêtes

Par Le mardi, 08 août 2017 0

Dans Vie du village

Les petits habitants de l'Argent Double permettent de déterminer l'état de l'eau20170726 163600

Après identification, les habitants trouvés ou vus, ont été classés en groupes.

Les insectes les plus fragiles aux pollutions organiques ou chimiques sont ceux des groupes 1 et 2, certains comme les tricoptères bien connus des pêcheurs de truites.

Leur nombre permet de déterminer l' indice biotique, indicateur de l'état biologique de l'eau.

Malgré le peu d'eau, et donc la raréfaction de l'oxygène et la chaleur le résultat est bon

Le clou fut une petite couleuvre vipérine attrapée par Inès qui aurait bien aimé l'adopter !

 L'après-midi s'est terminée par un goûter partagé.

Les photos dans l'album : Les petites bêtes de la rivière

Ajouter un commentaire