Lune rousse et Saints de Glace

Par Le dimanche, 12 mai 2019 0

Dans Actualités

Que se passe-t-il sur mes jeunes pousses ? : Lune rousse

Phénomène de la lune rousse

Le phénomène de la lune rousse trouve sa cause dans un équilibrage des températures entre le sol et les régions atmosphériques hautes. Quand le ciel est dégagé, les températures s’équilibrent par rayonnement et ce rayonnement est plus important au sol et sur les plantes que dans l’air. Pendant la période de printemps, la température de l’air peut ainsi être juste au-dessus de zéro alors qu’elle sera inférieure à zéro au niveau du sol et des plantes ; c’est dans ces conditions que l’on peut alors constater un roussissement des jeunes pousses, un peu comme si elles avaient été brûlées. Ce phénomène de régulation existe en permanence, mais c’est au printemps qu’il produit cet effet, à cause de la richesse en sève des bourgeons et à cause de la température du sol, encore basse. 

Il est également bon de se rappeler que les effets de la lune rousse sont des tendances et non des certitudes, qui se vérifiaient d’ailleurs beaucoup plus il y a quelques décennies qu’à l’heure actuelle… source

Dans Wikipédia

Les Saints de Glace

clôturent la période de risque de gelées avec Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Servais les 11, 12 et 13 mai (dans certaines régions on rajoute même Saint Urbain le 25 mai).

Proverbe : " Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Servais sont les Saints de glace, mais Saint Urbain les tient tous dans sa main".

De nos jours, on ne retrouve plus le nom de ces saints sur nos agendas car en 1960 le dernier concile de l’église catholique a rayé du calendrier tous ces saints qui évoquaient des pratiques jugées païennes, donc pas catholiques comme on dit chez nous, à Montpellier.

Source

Autrefois à Lespinassière on ne plantait les légumes de la ratatouille qu'à la Pentecôte

Le Papa de Bernard Azalbert disait que ses tomates s'étant développées avec la bonne température donnaient en même temps que celles plantées plus tôt.....

Ajouter un commentaire