Les Crues

Par Le samedi, 18 février 2017 0

Dans Actualités

Une première crue le 28 Janvier. 

Sans gravité pour nous....

Beaucoup plus importante dans le Minervois Héraultais. Dscn4104

 Puis à nouveau un épisode pluvieux les 13 et 14 Février presque aussi important que celui de Mars 2011.           Img 20170214 145353

 

Nous n'avons pas eu de gros dégâts :

  • Un glissement de terrain à La Fage : l'adduction d'un des puits a été cassée ce qui ne met pas en danger l'alimentation en eau potable.
  • Le premier gué du chemin du Travès est parti, ajouté à la boue il est impraticable.  Par chance Alexis, Andy et leur petite famille sont à Villeneuve.
  • Les seuils en traversée du village ont beaucoup soufferts, nous allons voir avec le syndicat rivière pour les conforter ou refaire pendant l'assec.
  • Quelques effondrements de berges sans gravités.
  • Des infiltrations chez Mademoiselle Cantalou et chez Ank et Cor. Un groupe de jeunes de passage à Emmaüs se sont joint à Marie et à Charles pour évacuer l'eau chez Julienne Cantalou (événement qui s'était déjà produit en 1999). Nous leur disons un grand merci.
  • Les habitants du Castagnet ont été privés d'électricité : des groupes électrogène ont permis de sauver le contenu des congélateurs.

Bonne nouvelle, le ruissellement sur les pistes restaurées après 2011 n'ont pas fait de dégâts grâce à la création d' écoulements transversaux : ils ont prouvé leur efficacité. Merci à Charles qui l'avait demandé.

Il est aussi à noter qu'il n'y a pas eu d'embâcles. Le Syndicat Rivière avait en 2015 entretenu les berges de l'Argent Double depuis le Castagnet jusqu'au village. Nous le remercions pour le travail effectué.

Nous remercions aussi Monsieur Decoux de l'ONF-RTM pour les seuils restaurés qui ont bien résisté. Le sauvetage du grand seuil du Linas a été fait à temps. Son effondrement aurait créé une vague aussi dévastatrice que celle de 1999 : un seuil identique au col de  la Paupio était parti emportant tous les sédiments accumulés depuis la fin du 19ème Siècle. Cela a préservé la traversée de Lespinassière, et il est fort probable que les villages en aval auraient souffert bien davantage.

Nous espérons que l'Etat continuera à subventionner ces travaux de lutte contre les inondations.... ils ont prouvé leur efficacité.

Dans l'album les photos de la crue du 27 Janvier et de la crue du 14 Février

Ajouter un commentaire